Projet H2V Valenciennes

Gigafactory d’hydrogène renouvelable dans les Hauts-de-France

Depuis 2016, H2V relève le défi de produire de l’hydrogène renouvelable pour remplacer l’hydrogène gris, décarboner l’industrie et la mobilité lourde, principaux émetteurs de CO2.

H2V fait le choix de produire massivement pour optimiser les coûts de production et de développer un réseau de stations-service permettant d’avitailler l’ensemble du territoire.

H2V investit et développe aujourd’hui pour répondre aux besoins énergétiques de demain.

Situé dans la zone industrielle de l’agglomération de Valenciennes, le projet s’insère dans un territoire à fort enjeux de décarbonation.

  • 4 unités de production de 100 MW (= 400 MW)
  • 56 000 T par an d’hydrogène renouvelable produit par
    électrolyse de l’eau
  • Mise en service à partir de 2028
  • Création d’environ 200 emplois directs et indirects
  • Investissement entre 500 et 550 millions d’euros
  • 560 000 tonnes de CO2 évitées chaque année,
    soit les émissions de 320 000 voitures

H2V Valenciennes : un projet connecté au futur réseau Hydrogène Franco-Belge

Evolutif, le projet H2V Valenciennes sera construit en 2 phases de 200 MW pour suivre l’augmentation progressive des besoins. D’ici 2050, plus de 100 000 T d’H2 renouvelable seront nécessaires pour répondre aux enjeux de décarbonation de l’industrie et du transport routier de marchandises dans le Valenciennois et la province du Hainaut.
En reliant ces deux territoires, le réseau transfrontalier ouvert, proposé par GRTgaz et Fluxys assurera l’approvisionnement jusqu’aux consommateurs industriels. Cette infrastructure constituera la première brique d’un réseau Européen (Hydrogen Backbone).
H2V a pour objectif de réutiliser l’eau issue de stations d’épuration pour produire l’hydrogène sur ce site, s’inscrivant ainsi dans une démarche d’économie circulaire.