H2V développe des gigafactories de production d’hydrogène vert en France et en Europe.

Pionnier, H2V relève depuis 2016 le défi de produire de l’hydrogène vert pour remplacer l’hydrogène gris, décarboner l’industrie et la mobilité lourde, principaux émetteurs de CO2.

H2V fait le choix de la production massive pour optimiser les coûts et de développer un réseau de stations-service permettant d’avitailler l’ensemble du territoire.

H2V investit et développe aujourd’hui pour répondre aux besoins énergétiques de demain.

PROJETS H2V

2030

0
GW
(405 000 T)

OBJECTIF FRANCE

2030

0
GW

OBJECTIF EUROPE

2030

0
GW

H2V s’engage
dans la lutte contre
le réchauffement climatique

« L’objectif de la neutralité carbone
est de décarboner la production d’énergie à horizon 2050 »

– Plan climat 2017

H2V_Hydrogene_Production_Gerard_Mestrallet

«Les projets menés par H2V dans les bassins sont aujourd’hui les plus grands et les plus matures au monde. Pour répondre à l’urgence climatique, les industriels comme H2V innovent et savent prendre des risques pour que la France et l’Europe soient en mesure non seulement de répondre aux objectifs environnementaux qu’elles se sont fixés, mais aussi d’assurer leur indépendance énergétique.»

Gérard Mestrallet, vice-président du conseil de surveillance d’H2V.

H2V_Hydrogene_Production_Alain_Samson_2

«Parce que les enjeux climatiques sont énormes, H2V porte des projets d’envergure permettant de produire massivement de l’hydrogène vert et de le distribuer via un réseau de stations-service maillant le territoire.»

Alain Samson, président de Samfi Invest

L’hydrogène vert est le résultat d’un procédé appelé électrolyse de l’eau, qui divise l’eau en hydrogène et en oxygène. L’énergie nécessaire peut provenir de deux sources, déterminées en fonction des besoins.

Soit à partir d’électricité d’origine renouvelable sécurisée via des Power Purchase Agreement (PPA), soit à partir d’électricité bas carbone issue du réseau électrique français.


Sa fabrication et son utilisation ne dégagent aucune pollution, aucune particule fine, ni d’oxyde d’azote, ni bien sûr de CO2.

Une usine de 200 MW rejette autant d’oxygène
que 10 millions d’arbres et permet d’avitailler
2 500 camions par an.

1 Usine 200 MW
=

0
ETP
emplois directs
0
ETP
emplois indirects
0
ETP
emplois construction
0
ETP
emplois électrolyseurs

H2V est une filiale du groupe industriel français Samfi-INVEST

engagé depuis deux décennies en faveur de la transition énergétique : parcs éoliens Samwind, parcs solaires Samsolar, production d’hydrogène vert avec H2V, stations-service avec Distry et transports Malherbe dont une partie de la flotte roulera à l’hydrogène dès 2023.